12 juin 2008

Mort de François Fejtö

témoin exceptionnel des déchirements européens

PARIS (AFP) — Spécialiste mondial des pays de l'Est, l'historien et journaliste François Fejtö, décédé lundi à Paris à l'âge de 98 ans, a été un témoin exceptionnel des déchirements européens du siècle dernier.

Son grand apport politique et intellectuel a été d'être un des premiers à dénoncer, dès 1934, le stalinisme. Auteur en 1952 du célèbre livre "Histoire des démocraties populaires", largement traduit, François Fejtö a ainsi éveillé de nombreux intellectuels de leur "sommeil dogmatique", à commencer par Jean-Paul Sartre.

SUITE

Posté par Veronique P à 20:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Mort de François Fejtö

Nouveau commentaire